Mon restau responsable

Depuis mars 2019, la Ville de Couëron est engagée dans la démarche « Mon Restau Responsable © », en partenariat avec Ecopôle, réseau d’acteurs locaux qui agissent dans le domaine de l’environnement et du développement durable. Cette démarche écoresponsable vise à améliorer continuellement les pratiques en restauration collective. Après un travail d’analyse et d’audit de son fonctionnement, le service de la restauration collective et les élus ont réfléchi aux pistes d’amélioration possibles.

 

Une démarche en 4 étapes

L’auto-évaluation

Cette première étape consiste à renseigner un questionnaire d’évaluation. L’auto diagnostic réalisé par un Comité technique au printemps 2019, a ensuite été ré-évalué en janvier 2021. Ce dernier a réuni une responsable d’unité restauration, le responsable de la production de la cuisine centrale, le gérant de la société Restoria et la responsable du service restauration.

 

La visite technique

Le restaurant collectif reçoit la visite d’un expert métier du réseau « Mon Restau responsable ©». Ce temps d’échanges permet de bénéficier rapidement de conseils sur les bonnes pratiques. A Couëron, la visite d’expert a été réalisée le 15 novembre 2019. Elle a permis de clarifier et objectiver le plan d’action à venir.

 

Le choix des pistes d’amélioration

L’équipe de restauration se réunit pour choisir collectivement les pistes d’amélioration. Les engagements proposés dans le cadre de la démarche s’articulent autour de 4 piliers :

  • Bien-être
  • Assiette responsable
  • Ecogestes
  • Engagement social et territorial

Couëron a fixé 14 axes d’amélioration, concrétisés en autant d’engagements.

 

Deux visioconférences autour de la restauration collective responsable

En mars 2021, la Ville de Couëron a participé au processus d’échanges autour de la restauration collective responsable en Loire-Atlantique. Une première au niveau national, qui s’est déroulée sous forme de 2 visioconférences, accessible à tous, les 8 et 22 mars 2021.

  1. « La restauration collective responsable, vue par les élus »>> voir la conférence « La restauration collective responsable, vue par les élus »
    Des élus locaux de Loire-Atlantique témoignent de leurs pratiques responsables mis en œuvre dans leurs restaurants collectifs.
  2. « La restauration collective responsable, vue par les animateurs de territoire et les chefs de cuisine »
    >> voir la conférence « La restauration collective responsable, vue par les animateurs de territoire et les chefs de cuisine »
    Des chefs de cuisine collective engagés de Loire-Atlantique, représentant tous types d’établissements (école, enseignement secondaire, restauration universitaire, hôpital et EHPAD), ont fait part de leur expérience pratique et ont répondu aux questions du public.

 

La séance publique d‘engagement

La Ville invite des acteurs locaux pour rendre publics ses engagements. Dès lors, elle peut utiliser le logo « Mon Restau responsable © » . Cette séance publique d’engagement est prévue le 5 juin 2021. Cette séance, initialement prévue au printemps 2020, a dû être reportée à plusieurs reprises pour cause de crise sanitaire.
Une visite de la cuisine centrale et des ateliers, sur le repas de l’enfant, l’éducation au goût, la sensibilisation au gaspillage, seront organisés à l’occasion de ce temps fort. L’attribution de l’appellation « Mon Restau responsable © » sera réexaminée tous les deux ans lors d’une séance publique participative de garantie. Une séance publique sera donc organisée en juin 2023.

 

Le Projet Alimentaire Territorial

« Mon Restau Responsable © » est une démarche qui s’inscrit en cohérence avec le Projet Alimentaire Territorial (PAT) adopté en octobre 2019 par Nantes Métropole et qui regroupe différents acteurs et institutions autour de la question de l’alimentation durable.

 

Le PAT ouvre le débat sur la qualité des produits, l‘accès à une alimentation saine, ou encore le lien entre les producteurs et les consommateurs. Il touche tant la nutrition et la santé que l’économie alimentaire, domaines dans lesquels la Ville s’investit.