Une déchèterie à Couëron

Parmi les différents points de collecte autour des déchets et de leur réemploi, les déchèteries sont des lieux-clés, essentiels pour la collecte, le tri et recyclage des déchets. Pour mieux répondre aux besoins actuels du territoire, Nantes Métropole a lancé un programme de réhabilitation/création de nouvelles déchèteries.

 

La future déchèterie sera située à Couëron pour mieux mailler le quart nord-ouest de la métropole, pas assez pourvu en déchèteries.

3 déchèteries sont actuellement implantées sur cette partie du territoire, à Orvault, Saint-Herblain et la Chapelle-sur-Erdre. Ces déchèteries sont saturées,

Des travaux d’amélioration s’inscrivent dans un programme global de modernisation, visant à doter la métropole d’équipements qui répondent aux enjeux de la politique publique déchets :

  • réduire de 20 % les déchets ménagers et assimilés par rapport à 2010, pour atteindre 356kg/an/habitant d’ici 2030 (hors gravats)
  • atteindre 65 % de valorisation matière en augmentant la part de recyclage et de compostage des déchets (hors gravats)

Une déchèterie moderne

L’objectif de la métropole est de construire une déchèterie moderne, sécurisée, qui réponde à la fois aux besoins des usagers et aux enjeux des déchets liés à la politique déchet : sensibilisation au tri, réduction des déchets, réemploi, recyclage et une meilleure revalorisation. Elle sera ouverte aux particuliers de la métropole uniquement (grand public).

Le dépôt des déchets sera le plus rapide et efficace possible : sans quais, avec un espace de réemploi pour déposer les objets réutilisables en bon état de fonctionnement.

 

Elle s’intègrera dans le paysage environnant, et sera un espace sécurisé pour éviter les dégradations et vols de matériaux. La mise en place d’un contrôle d’accès à l’entrée sera étudiée.

Un travail sera mené pour accueillir les flux liés à ce nouvel équipement, optimiser la voirie et faciliter l’accès et la circulation de tous dans de bonnes conditions.

Où sera-t-elle implantée ?

Elle va être construite à l’angle de l’allée du Château et de la rue du Pan Loup à Couëron.

• Superficie acquise par la métropole : 28 000 m²

• Superficie construite : 10 370 m²

• Zone boisée et humide préservée : 17 625 m²

< Légende

En jaune : espaces occupés par la déchèterie
En bleu ; zones naturelles protégées, qui ne seront pas construites

Le calendrier

26 janvier : réunion d’information publique aux riverains

27 janvier – 18 février : appel à candidatures pour la démarche de dialogue

•  printemps 2022 : ateliers citoyens

•  avant l’été : instruction technique et politique

•  septembre 2022 : passage en conseil métropolitain

Automne 2022 : lancement des études pour maîtrise d’œuvre

2024 : réalisation des travaux

2025 : livraison de l’équipement

Un projet participatif

Afin de prendre en compte les attentes des habitants du territoire sur les déchèteries, une démarche de dialogue va être engagée de février à mai 2022.

2 grandes questions vont être soumises aux habitants de la métropole :

  1. comment enrichir le projet de la nouvelle déchèterie ?
  2. Quels sont les nouveaux usages et attentes autour des déchèteries ? Quels sont les leviers prioritaires pour un meilleur tri, recyclage et réemploi des déchets ?

Ce qui ne pourra pas être modifié sur le projet de déchèterie de Couëron :

  1. le pré-programme de travaux et notamment l’emprise du site
  2. il n’y aura pas de ressourcerie implantée sur le site

Un groupe de 25-30 citoyens, réunissant des habitants et habitants de Couëron, Sautron, Saint-Herblain, Orvault et de toute la métropole, ainsi que des membres du Conseil des Sages de Couëron, se réunira lors de 4 ateliers pour répondre aux questions du débat.

Leurs préconisations enrichiront la finalisation du programme de la déchèterie, qui sera validé en conseil métropolitain. Elles serviront aussi à éclairer les autres projets de création/rénovation de déchèteries et la politique publique des déchets de la Métropole.

 

PLATEFORME COUERON C’EST VOUS