Participation citoyenne

En parallèle des mesures de prévention et tranquillité publique, la Ville renforce encore son action avec le dispositif de Participation citoyenne qui offre la possibilité aux habitants de s’impliquer dans la vie et l’apaisement de leur quartier.

 

 

Il s’agit d’une démarche partenariale et solidaire. Elle vise à encourager les citoyens à être attentifs à la vie de leur quartier. À la différence de « voisins vigilants », le dispositif opérationnel est encadré par l’État et implique trois parties prenantes :

Le Maire (pilote du dispositif) La gendarmerie
Il veille au respect du bon ordre, de la sûreté, de la sécurité et de la tranquillité publique sur le territoire de sa commune. Il est chargé de la mise en oeuvre, de l’animation et du suivi du dispositif de  participation citoyenne. La gendarmerie encadre le dispositif et veille à ce que l’engagement citoyen ne conduise pas à se substituer aux forces de l’ordre. Un gendarme référent est désigné pour garantir un contact régulier avec les citoyens référents.

 

Le référent
  • Sur la base du volontariat
  • Il contribue à la vigilance collective.
  • Une formation spécifique lui est dispensée par la gendarmerie (actes élémentaires de prévention, comportements à adopter en cas d’évènements suspects…)
  • Interlocuteur privilégié des habitants

 

Le référent du quartier est désigné par la Ville et adhère à une charte. Il contribue au signalement des démarcheurs suspects, à la surveillance mutuelle des habitations en l’absence de leurs occupants, au signalement de comportements ou de faits inhabituels etc.

Les habitants volontaires veillent mais ne surveillent pas.

Une à deux fois par an, une réunion rassemblant les élus, la gendarmerie et les référents est organisée. Elle permet de réaliser le bilan des actions menées, d’échanger et de rappeler les bons réflexes.

 

>> Découvrez le livret de présentation du dispositif Participation citoyenne

 

 

Le quartier des Marais : site pilote

Suite à l’appel à candidature en janvier 2021, cinq citoyens référents volontaires ont été retenus. Ils signeront prochainement avec la Ville, une charte définissant leurs missions et les limites de leur intervention.

Prochainement, le protocole établissant le dispositif de participation citoyenne sur la commune, sera ratifié entre l’Etat, la gendarmerie et la Ville.

Déployé à titre expérimental sur le quartier des Marais, ce dispositif fera l’objet d’un bilan avant d’être déployé plus largement sur la commune.

 

Mise à jour 25/02/2021