Covid-19 | Evolution de l’aide aux impayés de loyers ou dépenses de logement

logement

Acteur du logement social et intermédiaire en France, Action Logement peut, sous conditions, accorder une aide exceptionnelle de 150 €* par mois renouvelable, jusqu’à 6 mois pour les personnes en situation de perte d’emploi (pour les autres situations, elle reste sur une période de 2 mois soit 300 € maximum).

 

Conditions d’éligibilité

  • Être salarié(e) ou ex-salarié(e) d’une entreprise du secteur privé en France métropolitaine ou DROM,

ou

  • Être salarié(e) ou ex-salarié(e) d’une entreprise agricole domiciliée en France métropolitaine ou DROM,
  • Être locataire (hors résidence CROUS) ou propriétaire occupant (résidence principale);
  • Être demandeur d’emploi, entre le 1er avril 2020 et ce jour (période de la crise sanitaire dont nous ne pouvons déterminer la date de fin actuellement), vous êtes dans l’une des situations suivantes :
    • Chômage partiel, travail à temps partiel ou embauche ajournée ;
    • Perte d’emploi (suspension mission intérim, non renouvellement d’un CDD, arrêt d’un CDI, report d’un nouveau contrat) ;
    • Diminution de votre rémunération variable ;

Cette situation vous est arrivée dans les 6 derniers mois (par rapport à la date du jour).

 

 

* L’aide de 150 € par mois accordée précédemment pendant l’état d’urgence sanitaire est désormais accessible sur l’ensemble de la période de crise sanitaire dans la limite des fonds disponibles.

 

 

Comment bénéficier de cette aide ?

Retrouvez toutes les conditions liées au logement, à la période de crise, aux revenus… et comment bénéficier de cette aide sur le site internet d’Action Logement en fonction de votre situation :

 

 

Mise à jour le 04/02/2021