Réseau routier : viabilité hivernale

Verglas, chute de neige : les conditions météorologiques rendent parfois les conditions de conduite difficiles en hiver. Pour faire face à ces événements, le Département met en place un dispositif de viabilité hivernale : jusqu’au lundi 27 février 2023, des équipes sont prêtes à intervenir.

Emprunter les axes traités en priorité

Le Département organise ses interventions de maintien ou de rétablissement des conditions de conduite selon quatre niveaux de service, hiérarchisées en fonction de la nature et de l’importance des voies.

Selon le niveau de service affecté à la voie, l’entretien de celle-ci peut être réalisée 24h/24 (en jaune), aux heures de pointe (soit de 7h30 à 9h et de 17h à 18h30 : en vert) ou en journée, dès que les équipes en ont terminé avec les deux premières priorités, (en bleu). Certaines routes du réseau secondaire peuvent être traitées ponctuellement (notamment les ouvrages d’art).

Conseils de sécurité

La mise en place d’un service hivernal n’est pas une assurance tous risques au regard des difficultés de circulation rencontrées l’hiver. Aussi, il appartient à chaque usager de prendre un certain nombre de précautions, telles que :

  • S’informer des conditions de conduite avant le départ
  • Adapter sa conduite aux conditions de circulation
  • Être vigilant à l’approche des ponts, parties ombragées et humides, virages…
  • Se munir d’accessoires utiles à la circulation en hiver (raclette, bombe antigivre, gants…)
  • Modifier éventuellement son trajet habituel pour rejoindre les itinéraires traités en priorité
  • Différer, le cas échéant, son déplacement

Pour rappel, chaque conducteur doit rester maître de son véhicule en adaptant son comportement aux conditions rencontrées.

Information aux usagers

Tout usager de la route peut ainsi disposer d’une information, en temps réel, sur les conditions de circulation :