Projet de restauration de la Tour à plomb

Désormais seule tour en France construite pour la production de plomb de chasse et une des 15 dernières subsistant dans le monde, la Tour à plomb de Couëron est un rare témoin de ces édifices jadis nombreux.   Un projet de restauration et de valorisation va être mené sur les mois à venir par la Ville et ses partenaires.

 

Un projet de restauration et de valorisation en 3 temps

• La sécurisation

En octobre 2023, l’édifice a fait l’objet d’un nouvel état des lieux par des cordistes. Cette intervention a notamment permis d’identifier les faiblesses du bâti dues à l’ancienneté et aux intempéries.

Fin janvier 2024, ils interviendront de nouveau afin d’installer des filets pare-gravat sur les 2/3 hauts du fût, en attendant les travaux de restauration.

 

• La restauration

Elle doit permettre de pérenniser le bâtiment, car certains éléments présentent des désordres (structurels ou dus à l’usure du temps) qu’il est nécessaire de corriger.

La Ville a lancé en décembre 2023 un marché public pour engager un maitre d’œuvre architecte du patrimoine pour la restauration de la tour. Le programme de travaux sera défini après les études et diagnostics qu’il réalisera en 2024. Les travaux de restauration seront mis en œuvre à partir de 2025.

 

• La valorisation

Ce volet permettra de définir la manière dont sera valorisée la tour et les histoires qu’elle porte : histoire de l’usine depuis sa création, histoire industrielle dans son cadre régional, histoire des techniques, histoire de la ville, mémoire ouvrière et histoire sociale…

Le marché pour le recrutement d’un assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO) sera lancé courant février 2024. L’année 2025 sera consacrée à la définition du projet de valorisation qui devra préciser l’accès éventuel à la tour, l’aménagement des alentours etc.

Octobre bleu, visite du site de l'ETAP

Mise en place d’un Comité Scientifique et Citoyen

Pour favoriser l’échange, le partage et l’appropriation par les habitants, un Comité scientifique et citoyen sera mis en place.

Composé de 15 membres, il regroupera des scientifiques (historiens, architectes…), d’anciens ouvriers et ouvrières de l’usine Tréfimétaux et des Couëronnais et Couëronnaises intéressés par le projet.

Ce comité aura pour objectif de faire émerger les enjeux citoyens ainsi que des pistes de valorisation qui nourriront le projet scientifique et culturel. Il sera amené à se réunir régulièrement à partir du deuxième trimestre 2024, lors de la phase d’élaboration du programme, puis de manière moins régulière pour le suivi de sa mise en œuvre.

 

Un appel à participation des Couëronnaises et Couëronnais sera lancé du 15 au 31 mars sur la plateforme Couëron c’est vous

Intervention sur la Tour à plomb

Une intervention technique est en cours sur la Tour à Plomb, jusqu’au 9 février 2024.

Des filets pare-gravat seront posés sur les 2/3 hauts du fût afin de sécuriser le mortier, en attendant les travaux de restauration.

L’accès au chantier est strictement interdit au public.

 

Accès médiathèque :

Un périmètre de sécurité est mis en place autour de la Tour à Plomb. L’accès au parking est maintenu pendant la durée de l’intervention.