Covid | Locataires en difficulté : aide au paiement des loyers prolongée

Lancé en 2020 pour faire face à la crise du Covid-19, le dispositif d’aide au paiement des loyers est relancé en 2021 par Nantes Métropole, le Département de Loire-Atlantique, la CARENE – Saint-Nazaire Agglomération.

 

La crise sanitaire provoquée par la pandémie du COVID-19 a des conséquences financières importantes pour de nombreux habitants. Les ménages déjà en précarité avant la crise mais aussi, désormais, les salariés en chômage partiel, les intérimaires, les auto-entrepreneurs et salariés indépendants peuvent rencontrer des difficultés pour payer leur loyer, qu’il s’agisse de locataires du parc HLM public ou du parc de logements privés. Nantes Métropole, le Département de Loire-Atlantique et la CARENE – Saint-Nazaire Agglomération ont lancé un dispositif d’aide au paiement des loyers. Aujourd’hui, alors que la crise sanitaire continue, ce dispositif est reconduit jusqu’en avril 2021. Les trois collectivités, ainsi que les acteurs du logement en Loire-Atlantique ont en effet réinvesti 577 400 € supplémentaires dans ce dispositif.

En 2020, plus de 1 700 aides ont été accordées pour des locataires en difficulté représentant 1,3 M€ au total.

Auprès de qui faire la demande ?

Tout locataire d’un logement social ou privé peut faire la demande d’une aide financière ponctuelle, pour répondre à ses difficultés nées de la crise sanitaire et pouvoir s’acquitter de son loyer :

  • Les locataires d’un logement HLM doivent téléphoner à leur bailleur social qui traitera leur demande ou échanger avec leur référent social.
  • Les locataires d’un logement privé doivent téléphoner au numéro vert 0800 711 044 ou écrire à aideauloyer@adil44.fr. Pour ce dispositif, l’ADIL 44 a ouvert une plateforme téléphonique à la Maison de l’habitant pour traiter les demandes faites par les locataires d’un logement privé dans le département.

Ensuite, chaque demande est orientée vers le fonds d’aide adéquat. L’aide est versée pour 3 mois, renouvelable une fois (soit 6 mois maximum). Elle est attribuée selon des critères de ressources au moment de la demande et à partir de l’analyse de la situation économique et sociale des ménages.

 

Quels sont les critères d’éligibilité ?

  • Difficultés financières provoquées par la crise sanitaire, impactant le paiement de loyer,
  • Disposer d’un titre de séjour en cours de validité,
  • Être titulaire du bail,
  • Être âgé.e de plus de 18 ans,
  • Ne pas dépasser les plafonds de ressources (sera précisé lors de l’entretien),
  • Résider sur le territoire de Nantes Métropole ou le département 44 hors métropole.

 

 

Plus d’infos : https://metropole.nantes.fr/actualites/2021/egalite-sante-solidarite/aides-dispositif-loyer

 

Lire aussi : Covid | Evolution de l’aide aux impayés de loyers ou dépenses de logement