Enquête publique : Berges de Loire

Dans les années 1999/2000, la ville de Couëron a aménagé les rives de Loire, afin de permettre aux habitants de se réapproprier les bords de Loire. Certaines parties de ces berges étant aujourd’hui menacées, des travaux de restauration et de confortement vont être engagés. A ce titre, une enquête publique préalable à l’autorisation environnementale unique est ouverte du 28 juin jusqu’au 13 juillet inclus.

 

Depuis la tempête Xynthia en 2010, les berges le long du quai Jean-Pierre-Fougerat connaissent une érosion localement accentuée, qui met en péril le cheminement piéton.

Un projet de restauration des berges va être engagé par Nantes métropole, pour sécuriser et remettre en état la promenade, tout en restaurant et protégeant les habitats favorables à l’Angélique des Estuaires et au Scirpe triquètre, afin de conserver et d’améliorer les populations déjà en place pour éviter la disparition de l’habitat .

 

Les travaux d’aménagement porteront dans un premier temps sur la zone la plus fragilisée, entre l’estacade de Pont-Gibaud et l’étier de la Bouma. Ils sont prévus pour se dérouler entre novembre 2022 et avril 2023, devant avoir lieu en dehors de la période de nidification des oiseaux.

 

Toute intervention sur ces berges est confrontée à de forts enjeux environnementaux et nécessite des procédures réglementaires. Le projet a fait l’objet d’une demande d’autorisation environnementale au titre de la loi sur l’eau. Ce dossier est soumis à enquête publique du 28 juin au 13 juillet 2022.

 

Le commissaire enquêteur tiendra également 4 permanences en mairie :

  • Mardi 28 juin – de 9h à 12h
  • Vendredi 1er juillet – de 14h à 17h
  • Mercredi 6 juillet – 9h à 12h
  • Mercredi 13 juillet – de 14h à 17h

 

> Pour participer à l’enquête publique, rendez-vous sur la plateforme Couëron c’est Vous.