| COVID-19 | Que faire de ses déchets verts ?

Avec la fermeture des déchetteries et des composteurs collectifs, comment gérer ses résidus de tontes ? Voici quelques conseils utiles pour valoriser ses déchets verts.

 

Rappel : le brûlage des déchets verts est formellement interdit

Une circulaire de 2011 interdit le brûlage des déchets verts. Au-delà des possibles troubles de voisinage (nuisances d’odeurs ou de fumées) ou des risques d’incendie, le brûlage des déchets verts contribue à la dégradation de la qualité de l’air.

Lors de la combustion, de nombreux polluants sont émis, dont des particules fines et autres composés cancérigènes, pouvant avoir des conséquences sur la santé.

 

1. Limiter la quantité de déchets verts :Espacez la fréquence entre chaque tonte

  • Retardez la première tonte autant que possible ;
  • Ne tondez pas systématiquement toutes vos surfaces enherbées pour y laisser des zones plus hautes où vous pourrez y observer insectes et papillons ;
  • Remontez la hauteur de coupe de votre tondeuse ;
  • Espacez la fréquence des tontes car plus vous tondrez, plus l’herbe poussera…

 

 

 

2. Valoriser ses déchets verts :

  • Paillage de fruitier avec de la tonte de pelouseUtilisez la tonte de pelouse comme paillis :
    • au potager pour pailler les cultures à cycle végétatif court (radis, laitues, pois…) car elle se décompose rapidement en couche de 2 cm environ ;
    • au verger pour pailler le pied des arbres et plus particulièrement au pied des fruitiers (en tas épais de 10 à 15 cm) ;

 

  • Utiliser l’herbe coupée pour alimenter votre compost : les tontes de pelouse sont très utiles au compost. Comme l’apport après chaque tonte est conséquent, il faut remuer le tas de compost pour que l’herbe se mélange aux autres éléments du compost, surtout si elle est humide.

  • Fermeture des usines de tri et arrêt de la collecte des sacs jaunes transparents : les déchets recyclables doivent être conservés chez les habitants.
  • Fermeture de l’ensemble des déchèteries et écopoints à partir du mercredi 18 mars. En conséquence, il est demandé aux usagers de conserver leurs déchets recyclables (verre, textile, cartons, etc.) chez eux.
  • Fermeture des composteurs collectifs.
  • L’enlèvement des encombrants sur rendez-vous sur la Métropole est suspendu.
  • Arrêt de la distribution de sacs (Tri’sac, jaunes translucides), notamment au comptoir du tri et en stands de distribution, et de bacs.

 

Lire aussi : | COVID-19 | Collecte des déchets : priorité aux déchets ménagers

Lire aussi : Le vrai/faux des déchets en période de crise sanitaire (Nantes Métropole)

 

<< RETOUR à l’actualité | COVID-19 |

 

Mis à jour le 10/04/2020