COVID-19 | Ce qui change en août

Depuis le 9 août, en application des directives gouvernementales, le pass sanitaire est étendu à de nombreux secteurs : établissements de santé, de culture, bars et restaurants…  Voici les principaux éléments à retenir :

Le pass sanitaire, en pratique :

Depuis le 9 d’août, le pass sanitaire est demandé à l’entrée des bars et des restaurants (y compris sur les terrasses). Il est également obligatoire dans les établissements de santé et pour les transports longue distance en avions, trains et cars, ainsi que dans certains équipements municipaux. Il concerne actuellement uniquement les personnes de plus 18 ans.

 

Pour accéder à certains équipements publics municipaux, notamment la piscine Baptiste-Lefèvre et la médiathèque Victor-Jara, il est désormais nécessaire de présenter :

  • Un certificat de vaccination complet.
    Un délai doit être respecté après l’administration du vaccin : 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca), 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson), 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (une seule injection),
  • OU un test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 72h.
    Le résultat d’un autotest non supervisé par un professionnel de santé n’est pas accepté.
  • OU un certificat de rétablissement du Covid-19
    Test positif d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Les accueils des différents services municipaux (Hôtel de Ville, CCAS…) ne sont pas concernés par l’obligation de présenter un pass sanitaire.

 

Équipements sportifs :

Le pass sanitaire est obligatoire dans les gymnases, à la piscine, sur les terrains de football, plateau athlétique… sauf pour ceux qui disposent d’un accès autonome, avec une pratique libre et non organisée (Exemples : courts de tennis avec une réservation de créneaux en ligne ou accès libre au skate-park, au plateau extérieur de Boullery, à l’aire multi-sport de la Chabossière…).

Le contrôle sera assuré soit par le personnel municipal de la piscine sur les ouvertures au public, soit directement par les clubs sur tous les créneaux associatifs, que ce soit dans les équipements couverts ou de plein-air.

 

Consultez les nouvelles modalités d’accueil pour la piscine

Questions-réponses sur le pass sanitaire, site du Gouvernement

 

Le planning de déploiement :

  • Le 9 août, le pass sanitaire devient obligatoire pour la médiathèque, la piscine, les cafés, les restaurants, les établissements sportifs, les établissements médico-sociaux et les transports pour des trajets longue distance.
  • Le 30 août, le pass sanitaire pourra être rendu applicable aux personnes et aux salariés qui interviennent dans ces lieux, établissements, services ou événements.
  • Le 30 septembre, le pass sanitaire deviendra obligatoire pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans.

 

La vaccination :

  • La vaccination est ouverte à toutes personnes de + de 12 ans depuis le 15 juin. Prise de rendez-vous sur Doctolib.fr.
  • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact de personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles).
  • Centre de vaccination de la Beaujoire : le 5 octobre, ce centre déménage à la salle Nantes-Erdre, situé au 251, route de Saint-Joseph à Nantes.

 

Les gestes barrières :

  • L’obligation de port du masque concerne toute personne de onze ans ou plus dans les espaces publics et ERP (établissements recevant du public) caractérisés par une forte concentration de personnes (voir l’arrêté du 13/09/21 applicable jusqu’au 6/10/21 inlcus ), tels que :
    • les marchés, les brocantes, les rassemblements de personnes  (festival…),
    • les files d’attentes
    • aux  abords des gares et des ports,
    • dans les rues et zones piétonnes très fréquentées,
    • aux abords des lieux clos (entreprises, centre commerciaux, lieux de cultes…)
  • Il reste obligatoire dans les lieux clos.
  • Le respect des gestes barrières reste d’actualité (respect des distances, lavage des mains…).

 

 Source : Gouvernement, article mis à jour le 09 août 2021