Quelle place pour la publicité dans la ville ?

  • Quelle place pour la publicité dans la ville ?

    Ces derniers mois, localement et nationalement, s’est exprimé le souhait d’une réduction de la présence de la publicité dans les villes. Qualité du paysage, pollution lumineuse, consommation énergétique, modèle de consommation sont autant d’arguments avancés. Pour répondre à ces enjeux, la métropole souhaite mettre en place un Règlement Local de Publicité Métropolitain.

     

    Il servira à réglementer la forme et l’implantation des dispositifs publicitaires sur l’espace public et l’espace privé ouvert et visible depuis l’espace public : panneaux publicitaires, pré-enseignes, enseignes. En 2022, il deviendra unique pour les 24 communes afin d’harmoniser les règles sur le territoire, tout et respectant les spécificités des communes.

     

    Les élus métropolitains ont souhaité mettre en place un atelier citoyen pour approfondir la réflexion sur la juste place de la publicité dans la Ville. Il rassemble 25 habitants et usagers, tirés au sort. Jusqu’en avril, cet atelier permettra de formuler des préconisations sur la place de la publicité dans le paysage de la métropole.

     

    Au cours de cette démarche, les questions suivantes seront soulevées :

    • • Quelle serait la « juste place » de la publicité en Ville (localisation, densité, typologie, etc.) ?
    • • Quels enjeux sont à prendre en compte dans la définition de cette « juste place » (économiques, sociétaux, environnementaux, paysagers, etc.) ?
    • • En réponse à ces enjeux, quelles sont les solutions possibles ? Avec quels outils ? A quel rythme ?

     

    Afin d’alimenter les réflexions des élus, un registre dématérialisé, ouvert à tous, a été mis en place. Chaque habitant de la métropole peut ainsi faire part de son expérience et exprimer ses souhaits d’évolution en matière de publicité extérieure sur le territoire.

     

    > Donnez votre avis !

    > Le RLPm en 20 questions

    > En savoir plus