Groupe scolaire Jean-Zay – Réalisation d’une œuvre d’art participative :

  • Groupe scolaire Jean-Zay – Réalisation d’une œuvre d’art participative :

    Inscriptions closes – Depuis la rentrée de septembre 2018, élèves, enseignants et personnels de la Ville participent à un projet d’éducation culturel et artistique, en partenariat avec l’inspection académique. Tous ont ainsi été consultés pour la création d’une œuvre d’art. Qu’elle soit visuelle ou sonore, elle sera placée, à la rentrée 2020, au cœur de ce nouvel établissement.

     

    Ce projet d’éducation culturelle et artistique se déroule sur deux années. La première est consacrée au choix de l’œuvre et de l’artiste. La deuxième, à sa réalisation.

     

    Étape 1 : La connaissance :

     

    Les élèves, de la moyenne section au CM2, accompagnés de leurs professeurs et des intervenants de la Ville, sont partis, en fin d’année 2018 dans les communes de l’agglomération, à la découverte d’œuvres issues, pour la plupart, du 1% artistique. Le but : découvrir des œuvres d’art dans l’espace public et dans des établissements scolaires pour enrichir le « cahier d’idées » de leur classe.

     

    Étape 2 : Remise des « cahiers d’idées » :

     

    Le 5 mars 2019 les élèves, de la moyenne section au CM2, ont remis leurs « cahiers d’idées ». Et si l’on en juge par la qualité et l’originalité de ces cahiers, les enfants ont pris ce travail très à cœur. À partir de ce dernier, la Ville s’est chargée d’écrire un cahier des charges et déposer un appel d’offre.

     

    Les candidatures se sont clôturées au mois de mars 2019. La présentation des œuvres, quant à elle, s’est faite en mai de la même année. Les élèves auront le choix entre tous les projets déposés et oeuvront à la conception et la réalisation de ce dernier, avec l’artiste dès la rentrée de septembre 2019. L’œuvre sera réceptionnée et placée au cœur du groupe scolaire en juin 2020.

     

    Bon à savoir

    Jean Zay est à l’initiative du 1% artistique dont s’inspire le projet de l’école. Ce dispositif d’aide, mis en place par l’État, est destiné aux constructions publiques du 2nd degré. Il vise à soutenir la création et sensibiliser les concitoyens à l’art.