Une instance pour la sécurité et la prévention de la délinquance

Le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), en place dès janvier 2020, vise à proposer des actions concrètes face aux incivilités et violences en tout genre.

 

Offrir un cadre de concertation et d’action pour les différentes structures concernées par la sécurité et la prévention de la délinquance (institutionnels,
transporteurs, bailleurs, associations), c’est l’enjeu de ce conseil de prévention. « À Couëron, il existe une multitude d’acteurs qui concourent aux actions de prévention. C’est important qu’ils travaillent dans une meilleure coordination, en créant du liant, pour répondre de façon efficace aux situations ». analyse Isabelle Chartier, responsable du service prévention et tranquillité publique.
Pour ce faire, une gouvernance va être mise en place durant ce premier trimestre 2020. Trois groupes de travail se réuniront dès janvier pour mettre en œuvre des actions autour de la tranquillité publique, des violences intrafamiliales, celles faites aux femmes, et des problèmes rencontrés par les jeunes.

 

TROIS THÈMES D’ACTION

Jeunes exposés à la violence
Prendre en charge les jeunes ; prévenir les conduites à risques, la délinquance, la récidive et le décrochage scolaire.
Violences intrafamiliales
Repérer et prendre en charge les victimes; sensibiliser le grand public ; améliorer l’accès aux droits et à l’information et le maillage des acteurs.
Tranquillité publique
Répondre aux besoins de sécurité sur l’espace privé et public ; définir un schéma de tranquillité publique et sensibiliser sur la tranquillité
(vacances, démarchage)