| Retour sur le confinement | Vincent Froger : des étoiles solidaires

Vincent Froger etoiles adaptées Coueron
Session à distance pour les adhérents pendant le confinement

Pendant le confinement, des actions solidaires ont permis de traverser cette période difficile.
En voici une exemplaire.

Des étoiles solidaires

 

Responsable de la section Les Etoiles adaptées, Vincent Froger a donné une couleur solidaire à son confinement. En effet, face à l’isolement de certaines personnes vulnérables et à l’impossibilité des associations d’aides à la personne d’intervenir, il a coordonné une dizaine de bénévoles de l’association pour assurer leurs courses.

« Au début du confinement, on était 4 et on a commencé par  se réunir en visio pour se concerter : quel mode opératoire, où laisser les courses, quel mode de paiement… Une sorte de charte a émergé et nous a guidé tout au long du confinement. Et puis d’autres, de la section athlétisme, se sont joint à nous

Le CCAS centralisait les demandes d’aide et me contactait. En fonction de la proximité géographique et de la disponibilité, je contactais les bénévoles. On privilégiait le drive, notamment commandé par les familles à distance. On intervenait dans ce cas, simplement sur la livraison.

Après évidemment, il y a eu du cas par cas, des situations exceptionnelles, comme cette personne sortie de l’hôpital qui avait perdu ses papiers et qu’on a soutenu. »

 

Et du sport collectif… à distance

«En lien avec mon activité loisir d’entraineur sportif, on a cherché une solution pour faire du sport ensemble à distance avec les adhérents des Etoiles adaptées : on a organisé 2 séances par semaine de sport à la maison sur zoom.

On a changé d’activité régulièrement : Yoga, sport, …et puis au fur et à mesure, on a instauré concours photo (qui est caché derrière le post-it) le mardi et sport (renforcement, cardio + petit jeu) le jeudi. On était à une vingtaine de participants à chaque session : en foyer, à domicile.

 

 

«La 1ere séance a eu lieu au bout de 15 jours de confinement et déjà, on a commencé la séance par surtout discuter, échanger… Ils avaient besoin de se voir ; c’était le plaisir de se retrouver. »

On a enregistré les séances et après montage, on les a diffusé sur facebook, pour prolonger le partage.

Pour la suite, on espère prochainement pourvoir reprendre le chemin de la piste d’athlétisme, en respectant les distances nécessaires, mais pour être ensemble réellement cette fois. »

 

 

Retrouvez les séances et les montages sur la page Facebook de : @lesetoilesadaptees

 

 

Mis à jour le 4/06/2020