Terrains de football synthétiques

La ville de Couëron s'est dotée de son premier terrain de football synthétique, en décembre 2014, au sein du complexe Léo-Lagrange. En 2016, un terrain similaire a vu le jour sur Couëron centre.

Terrains de football synthétiques

Dans le prolongement de la réalisation d’un premier terrain de football synthétique sur le complexe Léo-Lagrange en 2014, un deuxième terrain est venu remplacer le stabilisé du complexe René-Gaudin.

Ce nouveau terrain permet la pratique du football tout au long de l’année, par tous les temps. En parallèle, des travaux sont réalisés sur le terrain de la Frémondière : reprise du gazon, installation d’un système d’éclairage, pose d’un système d’arrosage automatique, ajout d’un auvent sur le bar… Le montant de l'ensemble des travaux est estimé à 850 000 €.

Le terrain synthétique du complexe sportif Léo-Lagrange a été inauguré le 6 décembre 2014. Une surface de jeux pratique et confortable. Si cette installation a un coût de départ qui s’élève à presque deux fois celui d’un terrain classique, elle représente un intérêt financier et écologique de par l'absence d'arrosage et de tonte de la surface. Dans le but d’optimiser cette dépense, estimée à 650 000 € environ par ouvrage, l’acquisition du premier terrain avait été réalisée avec la Ville de Rezé. Exemple de coopération et de mutualisation, ce groupement de commande a permis aux deux communes métropolitaines de construire chacune, au meilleur prix, deux terrains synthétiques qui font le bonheur des sportifs !

Ces terrains sont accessibles à la pratique libre, durant les créneaux d’ouverture au public et en dehors des réservations des clubs et des scolaires pour l’organisation des entrainements et/ou compétitions. 

Rappel des règles d'utilisation : 

  • utilisation de chaussures adaptées (crampons ou à bavettes, ou chaussures à crampons moulés). Il est interdit d'utiliser des chaussures à pointes
  • il est interdit de fumer et d'utiliser des sources de chaleur
  • aucun véhicule n'est autorisé sur l'aire de jeu (vélo, moto...)
  • il est interdit de réaliser des marquages provisoires à l'aide de plâtre, de peinture...
  • la pratique des lancers d'athlétisme est interdite (poids, javelot, marteau, disque)
  • il est interdit d'utiliser le terrain en cas de neige
  • la mise en place des buts rabattables devra s'effectuer à deux personnes. Après l'utilisation, ces buts devront être remis en place le long de la main courante selon le même procédé
  • les utilisateurs devront s'assurer qu'il ne reste pas de déchet sur le terrain (papier, bouteilles...) et ce, après chaque utilisation.