Lac de Beaulieu

 

Le Lac voit le jour en 1991 au niveau des 170 hectares des marais de Beaulieu afin d’’établir une zone de Loisirs. Avec une superficie de 17 hectares, 250 000 m3 d’eau sur 1 mètre 50 de profondeur environ, c’est actuellement le plus grand lac de l’agglomération nantaise. L’élaboration de l’étang a nécessité une digue, permettant la retenue d’eau.

 

 

Il  est géré par la ville de Couëron pour l’entretien du site, la Fédération de Loire-Atlantique pour la pêche et la protection du milieu aquatique et l’association la Gaule nantaise pour l’aspect piscicole. La baignade est interdite. Cet endroit est très fréquenté par les promeneurs mais aussi les pêcheurs, notamment les carpistes.  C’est la raison pour laquelle vous pouvez voir régulièrement des tentes sur les bords du Lac. En effet, la pêche à la carpe s’effectue majoritairement de nuit (période pendant laquelle le poisson sort pour se nourrir).

 

Il est possible de faire le tour du Lac, de s’installer sur les tables de pique-nique ou encore de profiter des jeux pour les enfants. Deux observatoires sont également à votre disposition. Ils permettent d’observer discrètement la faune présente. Le premier se situe au nord et vous donne une vue imprenable sur le Lac pour observer les cormorans ou les hérons sur l’île qui se situe au milieu. Le deuxième au sud vous permet d’observer les marais de Beaulieu.

 

Comme tout plan d’eau, le lac a besoin d’être régulièrement entretenu. En 2017, pour améliorer la qualité de l’eau, limiter le développement des cyanobactéries et réparer l’ouvrage hydraulique, une vidange a été programmée.
Le lac ayant été vidé progressivement et ayant bénéficié  d’une année de « séchage », son écluse, qu’on appelle « moine de vidange » et qui permet la régulation du niveau de l’eau a été reconstruite fin septembre. Depuis, la remise en eau du lac se fait petit à petit et naturellement dès l’apparition des premières pluies. Si le niveau d’eau le permet, un premier rempoissonnement est prévu pour cet hiver. La pêche sera de nouveau autorisée une fois le repeuplement total effectué, début 2020.

 

Cet ensemble composé d’un marais et d’un lac crée un ensemble écologique remarquable avec une biodiversité très intéressante.

 

Pour plus de renseignements sur la pêche, vous pouvez contacter

L’association la Gaule Nantaise :

06 80 27 91 71