Nantes Métropole

Sans titre 1.jpg

Couëron est entrée dans l’intercommunalité depuis de nombreuses années. Tout d’abord avec le District de l’agglomération nantaise puis, en 2001, au sein de Nantes métropole, la communauté urbaine de Nantes.

 

 Les territoires de Nantes métropole 

Nantes métropole compte aujourd’hui 24 communes : Basse-Goulaine, Bouaye, Bouguenais, Brains, Carquefou, La Chapelle-sur-Erdre, Couëron, Indre, Mauves-sur-Loire, La Montagne, Nantes, Orvault, Le Pellerin, Rezé, Saint-Aignan-de-Grand-Lieu, Saint-Herblain, Saint-Jean-de-Boiseau, Saint-Léger-Les-Vignes, Sainte-Luce, Saint-Sébastien-sur-Loire, Sautron, Les Sorinières, Thouaré, Vertou.

La communauté urbaine Nantes métropole est la sixième agglomération française avec 580 000 habitants. Les projections démographiques à l’horizon 2020 tablent sur un potentiel de 640 000 habitants.

 

 Les élus communautaires 

La présidente de la communauté urbaine Nantes métropole est Johanna Rolland, maire de Nantes. Trois élus de la Ville de Couëron sont représentés au sein du conseil communautaire :

  • Michel Lucas, Vice-président de Nantes Métropole à la voirie, Adjoint(e) au maire de la ville de Couëron
  • Céline Cardin, membre du bureau communautaire.
  • François Fédini.

 

 Les compétences de Nantes Métropole 

  • L’économie, l’enseignement supérieur et la recherche 
  • L’aménagement et l’urbanisme 
  • Le transport et les déplacements urbains 
  • L’espace public et la voirie 
  • L’environnement 
  • L’eau 
  • Le développement social 
  • Le développement international métropolitain 
  • Les déchets 
  • La maîtrise de l’énergie, la production et la distribution de chaleur

Adoptée par les 24 maires de l’agglomération, une charte de fonctionnement établit les règles d’usage propres au fonctionnement de la communauté urbaine de Nantes.

 

 Les pôles de proximité de la communauté urbaine : 

Afin d’assurer un service proche des citoyens de chaque commune et de mettre en œuvre les projets locaux, 10 pôles de proximité ont été mis en place.

Le pôle de proximité Loire-Chézine est l’interlocuteur des villes de Couëron, Indre et Saint-Herblain.