Budget 2018

Budget 2018 : au coeur du service public

Consultez
le rapport
de présentation
du budget
primitif 2018
présenté et
approuvé par le
Conseil municipal
le 29 janvier 2018

L’ensemble des projets et des actions déployé chaque jour sur le territoire s’inscrit dans le cadre d’un budget votéannuellement et qui détermine, pour chaque domaine d’intervention, les dépenses et les recettes de fonctionnement et d’investissement qui concourent à la mise en oeuvre des politiques publiques menées par la collectivité.

Le budget 2018, au-delà des chiffres, porte un projet politique en cohérence avec les valeurs de solidarité et de vivre ensemble qui caractérisent l’action municipale. Les services publics à la population, leur qualité, la proximité avec l’usager, sont au coeur de ce projet.

 

 

Le budget 2018 en chiffres


 

34,525 millions d'€
Le budget total de la Ville

5,472 millions d'€
Le montant des dépenses d'équipement

1,083 millions d'€
Subventions aux associations


Répartition du budget




Les grandes orientations du bugdet 2018


 

education

 

solidarité

 

sport

 

culture

 

moyens internes

 

relations aux usagers

 

soutien vie locale

 

cadre de vie

 

 

Un renouvellement des engagements


 

En votant le budget primitif de l’année 2018, en janvier dernier, le Conseil municipal de Couëron renouvelle ses engagements en matière de développement durable et de dialogue citoyen. Il renforce le service public grâce à l’innovation et accompagne le développement de la ville dans sa dynamique métropolitaine, tout en conservant son identité et sa singularité.
Une année sous le signe de la détermination avec la réaffirmation des priorités municipales (éducation et jeunesse, soutien renouvelé au mouvement associatif, poursuite des investissements en cohérence avec les pratiques culturelles et sportives), le tout sans augmenter les taux d’imposition.

 

Une gestion rigoureuse et attentive


"Dans son discours des voeux, Madame le Maire rappelait cette célèbre citation d’Ernesto Che Guevara « Soyons réalistes, demandons l’impossible ! ».
Etre réaliste, c’est pour nous devoir gérer l’action municipale avec un budget en constante diminution, année après année…Demander l’impossible, c’est parvenir, coûte que coûte, à maintenir la qualité du service public proposé à nos concitoyens, malgré les dotations de l’État qui continuent de baisser (plus de 5 millions d’euros en 5 ans !). Et pourtant, depuis 2014, nombre de projets de l’équipe municipale se sont transformés en réalité. Grâce à une gestion saine, rigoureuse et attentive de l’argent public, la ville continuera d’investir en 2018, grâce notamment à une capacité d’autofinancement préservée. Notre territoire est en constante évolution économique et démographique et notre volonté est de proposer un service public de qualité. Pour mettre en oeuvre l’action locale, la ville s’appuie sur des critères d’optimisation et de rationalisation. C’est donc dans l’intérêt général que nous souhaitons toujours faire mieux, ou tout aussi bien, mais à moindre coût, tout en respectant nos valeurs de solidarité, d’entraide et de partage…
C’est là tout l’enjeu et la force de l’innovation territoriale !"

Jean-Michel Eon

Adjoint aux finances et à la commande publique


 

Consultez le rapport d'orientation budgétaire 2018 présenté lors du Conseil municipal du 18 décembre 2017.

Consultez le rapport de présentation du budget primitif 2018 présenté et approuvé par le Conseil municipal le 29 janvier 2018

Consultez le budget primitif 2018

Consultez le budget primitif annexe pompes funèbres 2018