Restauration collective

Cette commission a pour objectif de réunir tous les interlocuteurs concernés par la qualité des repas servis aux jeunes Couëronnais dans le cadre de la restauration scolaire.

 

Restauration

Les quantités fournies lors des repas sont-elles suffisantes ? Pourquoi ne pas proposer des menus sans protéines animales plus régulièrement ? Peut-on favoriser le mélange des légumes pour que les enfants évitent de délaisser entièrement leur assiette ?… Ce sont toutes ces questions, essentielles pour le bien-être alimentaire des jeunes Couëronnais, que la commission restauration collective aborde régulièrement.

 

Tous les deux mois environ, avant chaque vacances scolaire, des représentants de la Ville de Couëron et des parents d’élèves * se réunissent pour échanger autour des nombreux sujets liés à la restauration collective. Le gérant de la société Restoria (en charge de l’achat des denrées brutes servant à la production des repas par les cuisiniers de la Ville) est également présent. C’est l’occasion de valider les menus, proposés par une diététicienne, pour les semaines à venir. Mais cette commission permet  également de  remonter tout type de questionnements : spécifique à un plat ou l’utilisation de certains aliments fonctionnement du service, actions contre le gaspillage alimentaire, organisation des  gouters etc.

 

*2 représentants de parents d’élèves par école peuvent siéger à cette commission, et relayer les informations et questionnements de l’ensemble des parents d’élèves de la ville.

 

Le saviez-vous ?

Sur près de 2 100 enfants accueillis quotidiennement en période scolaire dans les écoles publiques de la commune, 1 700 repas sont produits par la cuisine centrale. Soit près de 250 000 repas servis aux enfants scolarisés et accueillis en centre de loisirs. Dans l’objectif d’amélioration constante des pratiques (qualité des produits, gestion des contenants, tri des déchets, etc.), la collectivité s’est engagée dans la démarche « Mon restau responsable » afin d’être toujours plus performants pour le bien-être des enfants. Celle-ci va permettre de  repérer les leviers et marges de progressions possibles dans tous les domaines liés à la restauration (approvisionnement, production, distribution, démarches pédagogiques, etc.)