| COVID-19 | L’accueil des enfants des personnels mobilisés

Depuis le 16 mars 2020, et jusqu’à nouvel ordre, tous les lieux accueillant des enfants sont fermés. Dans toute la France, les centres de loisirs sont fermés afin de limiter le risque épidémique.

  • Dans ce cadre, les parents en activité professionnelle sont invités à recourir au maximum au télétravail.
  • Pour celles et ceux contraints de garder leurs enfants au domicile, une prise en charge du versement du chômage partiel sera faite par l’État.

 

La situation à Couëron

L’accueil des enfants de 3 à 10 ans

Dans un principe de solidarité à l’égard des professionnels notamment de santé, mobilisés d’épidémie (voir liste en bas de page), l’accueil des enfants de 3 à 10 ans est possible sous conditions.

 

Seuls les enfants de personnel soignant/de secours et des personnes aux contraintes professionnelles incontournables
pourront être accueillis en écoles.

 

Pendant la période scolaire :

L’accueil périscolaire est également assuré (gratuitement).

Les parents concernés doivent se faire connaître auprès des directions d’école.

 

Afin de respecter les gestes barrières, les enfants sont regroupés par petits groupes et répartis dans des espaces distincts qui sont quotidiennement nettoyés et désinfectés (hors de la période d’accueil).

 

Des kits sanitaires sont à la disposition des professionnels en contact des enfants.

 

Nous remercions les enseignants volontaires d’assurer ces accueils, ainsi que tous les personnels municipaux mobilisés.

  • Pour toute question concernant l’accueil des enfants, nous vous invitons à contacter l’accueil de la Mairie 02 40 38 51 00


Pendant la période des vacances de printemps :

à savoir du lundi 13 avril au dimanche 26 avril 2020 inclus, l’accueil des enfants dont les parents sont mobilisés (cf liste en bas de page) sera assuré par  l’Amicale Laïque de Couëron-centre,

L’accueil sera gratuit.
Pour toute question, accueil@amicale-laïque-couëron.fr

 

L’accueil des enfants jusqu’à 3 ans

Les parents concernés d’enfants de moins 3 ans, rencontrant des problèmes de garde, sont invités dans un premier temps à faire remonter leur besoin en complétant le formulaire mis à disposition par la CAF :

www.monenfant.fr/web/guest/recensement-covid-19

Ils seront par la suite orientés vers une structure disponible sur le territoire pour accueillir leur(s) enfant(s).
En cas de besoin, le RAM se tient à leur disposition pour tout complément d’information.

Le Relais Assistant(e)s Maternel(le)s (RAM)

Conformément aux dispositions sanitaires réglementaires, les multi-accueils de la commune sont fermés.


La liste des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire.

La direction départementale jeunesse et sports précise que les parents concernés sont :

  • tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé …
  • tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD …
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
  • les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.
  • les gendarmes, personnels de la police nationale, sapeurs-pompiers professionnels, personnels des préfectures indispensables à la gestion de la crise.
  • les personnels affectés aux missions d’aide sociale à l’enfance relevant des conseils départementaux ainsi que des associations et établissements publics concourant à cette politique. Les services en charge de la protection de l’enfance concernés sont les services d’aide sociale à l’enfance (ASE) et de protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et les services de prévention spécialisée.

 

 

 

<< RETOUR à l’actualité | COVID-19 |

 

Mis à jour le 07/04/2020