Actualité

Transports en commun, quel bilan ?

Transports en commun, quel bilan ?

15 mois après la refonte des itinéraires de transports en commun sur la Commune,  un bilan des évolutions a été présentée aux Couëronnais le 1er février dernier, lors d'une réunion publique.

Rappel des évolutions effectives depuis septembre 2015

Elaborés en concertation avec les habitants par Nantes Métropole, la SEMITAN et la Ville, les trois nouveaux tracés des bus E1, 71 et 91 (+ 93) sont effectifs depuis septembre 2015. 

Ces aménagements ont permis à la Ville de compter 30% de parcours supplémentaires et d'optimiser la fréquence et les horaires de passage.

Cliquez sur la carte pour l'agrandir :

carte TAN

Rappel des aménagements :

Ligne Express : E1

La ligne Express E1 a conservé son tracé et son rythme de fréquence. Cependant, deux modifications ont été apportées à la ligne :

  • l'ajout d'un départ supplémentaire à 8h40 dans le sens Couëron vers Nantes,
  • le transfert du terminus de l'arrêt « Vélodrome » à l'arrêt « Océan ».

Ligne : 71 (ex ligne 84)

La ligne 71 dessert Hermeland, à St Herblain, depuis le bac en passant par l'arrêt de tramway François Mitterrand. Elle traverse les ZAC de la Métairie et Ouest-centre-ville, et roule sur le nouveau boulevard de l'Europe.

Point fort, elle fonctionne également de nuit, ce qui permet d'assurer une connexion au centre ville de Nantes via une correspondance avec la L1 à « François Mitterrand » (50mn environ) et une liaison directe entre le Zénith et Atlantis.

Un seul terminus pour la ligne 91

La ligne 91 possède à présent un seul et unique terminus à Couëron : Bougon. Elle dessert la gare SNCF, mais ne fait plus le crochet par la combe, pour ensuite emprunter le même parcours qu'auparavant jusqu'à Bellevue.

Les lignes scolaires adaptées

La Ligne 404 a été modifiée afin de desservir les établissements scolaires du bourg (Langevin, Audubon, Sainte-Philomène) :

ligne 404 aller.jpg

ligne 404 retrou.jpg

La ligne scolaire 131 a été créée pour desservir le lycée de secteur Camus :

ligne 131.jpg