Actualité

Le pôle éducation, jeunesse et sports a déménagé !

Le ple ducation, jeunesse et sports a dmnag !

Pour effectuer vos démarches liées à la scolarité, à la jeunesse ou aux sports il vous faut désormais compter sur une nouvelle adresse. L’ensemble des services municipaux occupant l’ancienne bibliothèque est désormais installé au cœur de l’Espace de la Tour à plomb, face au quai Jean-Pierre-Fougerat. Bienvenue à La Fonderie !

Favoriser l’accueil et la qualité de service

D’une surface de 300 m² le bâtiment nouvellement investi par les services a été rénové afin d’offrir un espace d’accueil approprié au flux d’usagers. Les travaux réalisés, dans ce qui était autrefois les bureaux administratifs de l’usine Tréfimétaux, ont été pensés pour favoriser la circulation des poussettes et des personnes à mobilité réduite. La disposition des bureaux assure également une plus grande confidentialité et des conditions de travail optimales pour les agents. À cet équipement, s’ajoute un nouvel environnement de 100 m² organisé en open space, au-dessus du Magasin à huile. Il est dédié aux référents des sites scolaires en charge des activités péri-éducatives et aux animateurs jeunesse.

Mêmes horaires, mêmes contacts

Si l’adresse change, les horaires d’ouverture et les numéros de téléphone restent les mêmes.
Les services sont ainsi ouverts au public du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30 (fermé le mardi après-midi).

Contacts téléphoniques :

  • Service relations aux familles : 02 40 38 51 23
  • Service des sports / Secrétariat de l’OMS : 02 40 38 32 11
  • Service enfance-jeunesse : 02 40 38 32 11

Adresse : La Fonderie – Espace de la Tour à plomb - 91, quai Jean-Pierre-Fougerat

Pourquoi La Fonderie ?

Le Magasin à huile, l’espace de la Tour à plomb… le site autrefois occupé par Pontgibaud puis Tréfimétaux compte déjà plusieurs bâtiments rappelant, de par leur dénomination, les activités industrielles de ce lieu chargé d'histoire.

C’est tout naturellement que l’espace aménagé dans les anciens bureaux administratifs de l’usine a pris le nom de « La Fonderie ». Il fait ainsi écho à la fonderie de plomb « Les fonderies et laminoirs de Couëron » construite dès 1861 sur le site. A partir de 1877 un nouveau projet industriel a vu la construction d’un ensemble de bâtiments (et de la tour à plomb) destinés à la fabrication de produits dérivés du plomb, du cuivre et de ses alliages, sous le nom de Pontgibaud (puis Tréfimétaux en 1964). Le bâtiment administratif aujourd'hui rénové pour accueillir le pôle éduction, jeunesse et sports s’intègrait dans ce projet . A l’époque, son large porche voyait défiler quotidiennement les 350 employés de l'usine. Les grand vitrages visibles actuellement depuis le quai Jean-Pierre-Fougerat et depuis la place des Douze femmes en colère rappellent ce passage. Les bureaux de la direction étaient situés à l’étage.

Histoire et évolution du site jusqu'en 2009 :