Actualité

Bien vieillir, un projet d'avenir

Bien vieillir, un projet d'avenir

La population de la France pourrait être composée d’un tiers de personnes âgées de plus de 60 ans en 2050, soit près de 23 millions d’habitants selon l’INSEE (chiffres de 2015). La transition démographique, le « papy boom » et les conséquences qui sont liées sur le logement et l’accompagnement médical, se joue à tous les niveaux et sur tous les territoires. À Couëron, la longévité et le bien-vivre des personnes âgées, sont l’objet d’une réflexion globale depuis des années. Quels services pour les personnes âgées ? Quelles structures existent sur Couëron et comment la Ville, les associations et les collectifs d’habitants vont prendre part au Grand Débat métropolitain sur la longévité ?

 Le service « action auprès des personnes âgées et des personnes handicapées », un lieu ressources et de proximité 

Ce service municipal du Centre Communal d’Action Sociale est dédié aux personnes de plus de 60 ans ou souffrant d’un handicap. Identifié comme un lieu ressources, il apporte écoute, information et orientation. Plus de 4 600 demandes ont été enregistrées en 2018. Son objectif : permettre aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap de pouvoir rester le plus longtemps possible à leur domicile dans les meilleures conditions. Pour cela, de nombreuses prestations sont proposées.

Le Conseil des sages

Instance de réflexion et de concertation réservée aux personnes de plus de 55 ans, le Conseil des sages de Couëron est né il y a 23 ans sous l’impulsion du maire Jean-Pierre Fougerat. C’était un des tous premiers à se créer en France. Ses 24 membres, élus pour un mandat de 6 ans, font des propositions regardées de très près par les élus municipaux. Ils travaillent en commissions de travail, selon les sujets étudiés. La Ville et les sages accueilleront la prochaine rencontre régionale en octobre 2019, un an avant les prochaines élections du Conseil des sages.

Le CLRPAC

Le Comité Local des Personnes Âgées de Couëron, c’est plus de 280 adhérents et 12 associations participantes. En près de 40 années d’existence, cette association dynamique, missionnée pour une partie des animations, par la Ville, est composée de bénévoles, tous très investis dans leur rôle. Elle propose des activités aux seniors Couëronnais : chorale, théâtre, informatique, scrabble, visiteurs et visiteuses à domicile, petits voyages, halte-relais Alzheimer, ou encore Cabaret Fantaisie, après-midis festifs et Octobre Bleu.
L’activité « visites à domicile » propose la mise en relation de bénévoles disponibles pour donner du temps aux personnes âgées souhaitant recevoir de la visite et partager des moments de détente. Lorsqu’il devient difficile de sortir seul(e), lorsque les activités se font rares, ces échanges permettent de maintenir un lien avec l’extérieur. Selon les envies de chacun(e), il peut s’agir de promenades, de lecture, de discussions ou de jeux...

Rens. : 02 40 85 01 65
ou clrpac44@gmail.com

Nouvelle résidence : un « lieu merveilleux » pour les seniors

En 2021, une résidence autonomie et des logements pour les seniors verront le jour sur la commune. Quel que soit l’âge, tout le monde aimerait habiter un « lieu merveilleux » ? C’est le nom provisoire donné par le groupe « ressources »,
composé d’une trentaine de seniors représentatifs de la population (habitants, en association ou non, certains inscrits sur la liste des demandes HLM), à ce nouvel ensemble de logements spécialement adapté pour les personnes âgées. La Ville de Couëron, Nantes Métropole, le Conseil départemental et leurs partenaires, Habitat 44 et Adelis, poursuivent les rencontres.
« La méthode est totalement innovante, souligne Carole  Grelaud. C’est pourquoi nous avons travaillé avec les services de l’État et le Département pour construire le projet et proposer des loyers accessible pour les personnes aux revenus modestes ».

Le calendrier 

Le maître d’oeuvre est désormais connu – le cabinet d’architecture Maurer-Gilbert de Rennes. En 2019, deux autres rencontres avec le groupe ressources vont permettre de préciser les intentions des seniors sur les espaces intérieurs/
extérieurs, privatifs ou non et les diverses fonctionnalités des logements (accueil des familles, etc.) ; le dépôt du permis de construire ; en 2020, début des travaux qui se termineront en 2021.


PARTICIPEZ AU GRAND DÉBAT SUR LA LONGÉVITÉ